C’est officiel, le re-confinement marque l’arrêt des visites immobilières que ce soit entre particuliers ou en agence. Seules les visites virtuelles sont autorisées. Emmanuelle Wagron, ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée du Logement nous affirme que les photographes professionnels pourront se rendre chez les particuliers avec leur matériel 3D pour réaliser des visites virtuelles, tout en respectant le protocole sanitaire. Ces visites virtuelles démontrent un progrès par rapport au premier confinement, car elles y étaient interdites de Mars à Mai.

Pendant le confinement, le marché de l’immobilier “va se retrouver de nouveau à l’arrêt, et j’espère pour une courte durée” a affirmé vendredi 30 octobre sur FranceInfo Jean-Marc Torrollion, président de la FNAIM (Fédération nationale de l’Immobilier).

Ensuite, pour les états des lieux rien ne précise que vous ne pourrez pas prendre 135 euros d’amende en allant effectuer ce dernier. Aucune case ne justifie cette dérogation. Comme la loi est floue à ce sujet, nous vous conseillons de favoriser les états des lieux en visioconférence.

Concernant les signatures d’acte de vente, elles sont bien maintenues. Deux solutions sont ouvertes : la signature en l’étude du notaire ou la signature dématérialisée qui a été inaugurée lors du premier confinement.
Par conséquent, la signature électronique du bail, devenue très populaire pendant le premier confinement, est plus que conseillée durant cette période.

Enfin, les déménagements sont eux maintenus avec un maximum de 6 personnes pour l’effectuer. Les professionnels de l’immobilier et le gouvernement étant mieux préparés qu’au premier confinement, on espère donc que des mesures seront prises pour ces acteurs de l’immobilier et que la reprise sera aussi bonne qu’au printemps dernier.

Pour finir, il est clair que ce re-confinement va jouer une place très importante au sein du secteur immobilier qui se met petit à petit à l’arrêt depuis les annonces d’Emmanuel Macron du 28 Octobre 2020. Visites interdites, signatures électroniques, états des lieux et visites virtuelles, voilà à quoi ressembleront vos recherches immobilières pour les semaines à venir.

Catégories : Actualité

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *