Louer un appartement n’est pas aussi facile qu’il n’y paraît. En effet, il y a plusieurs éléments à prendre en compte afin d’éviter toute surprise malencontreuse après la signature du bail.

Nous allons donc vous aider à y voir plus clair sur les bonnes questions à se poser et sur les choix qui en découleront.

 

La recherche du bien

Que vous effectuiez votre recherche en autonomie ou via une agence, il est toujours bon de connaître le marché locatif selon nos critères. Epaulé par un agent immobilier, cela sera beaucoup plus simple car celui-ci mettra sa connaissance du marché à votre service. Néanmoins, il est toujours utile de connaître le marché locatif, notamment par rapport à vos critères.

Pour cela, rien de plus simple, effectuez une recherche sur les sites internet d’annonces de location, en entrant tous vos critères, et regardez les prix des loyers. Cela vous donnera une fourchette de loyer pour jauger un futur appartement: est-il au prix du marché ou au-dessus ?

N’oubliez pas de vérifier que le loyer est conforme à l’encadrement des loyers (article juste ici) si le bien se situe dans une commune concernée par cette réglementation. Vérifiez également que le dépôt de garantie est conforme à la réglementation, soit 1 mois maximum de loyer (hors charges) pour une location non meublée et 2 mois (hors charges) pour une location meublée.

Cela vous permettra également de vous rendre compte si vos critères peuvent tous être réunis en fonction de votre budget, ou si vous devez faire un effort sur ces derniers.

 

La visite du bien

C’est l’un des moments cruciaux du processus locatif. C’est lors de cette visite que vous saurez, dans la majorité des cas, si vous déposez votre dossier locatif ou si vous passez votre tour.

Il y a tout d’abord l’environnement du bien, du quartier, en passant par la rue, pour finir aux voisins. Il est important que vous vous rendiez compte de la vie entourant le bien, ce qui vous permettra de vous projeter. De plus, cela vous permettra également de déceler certaines problématiques que vous auriez pu découvrir après la signature du bail (une rue bruyante, pas de commodités à proximité, un voisin du dessus peu respectueux…)

Ensuite, il s’agit de l’état du bien, notamment pour tout ce qui ne serait pas visible à l’œil nu. Voici les points à éclaircir:

  • l’insonorisation et isolation
  • l’humidité, ou éventuel dégât des eaux passé
  • l’installation électrique aux normes
  • diagnostic chauffage à jour
  • luminosité et exposition
  • problème d’indésirables (souris, punaises de lit, cafard, etc)

Vous pouvez également poser des questions quant à l’aménagement du bien, à savoir si vous pouvez effectuer des travaux mineurs de rénovation ou d’amélioration, d’agencement de la terrasse, ou encore de détournement d’arrivée d’eau.

Enfin, il s’agit de poser des questions sur le contrat de bail: la durée, les animaux de compagnie, l’eau et le chauffage compris dans le loyer, l’accès aux parties communes, les conditions particulières du bail, le montant des charges, etc.

 

La signature du bail

C’est le meilleur moment car cela signifie que vous avez été sélectionné par le propriétaire. Mais vous devez tout de même rester vigilant, notamment en lisant votre contrat de bail en entier. Ce sont des contrats types et la majorité d’entre eux se ressemble comme 2 gouttes d’eau. Néanmoins, c’est dans le contrat de bail que seront indiquées les particularités. Il est donc important de le lire consciencieusement et d’être en accord avec tout ce qui y est mentionné.

Puis, n’oubliez pas d’effectuer un état des lieux après la signature du contrat de bail afin d’effectuer une photographie de l’état du bien avant votre emménagement. Nous avons écrit un article sur l’état des lieux (article ici) afin d’en comprendre l’intérêt et l’importance.


Louer un bien est souvent synonyme de stress mais avec de bons conseils, le stress laisse place à l’excitation. Chez J’aime mon proprio, nous faisons en sorte que vous n’ayez à gérer que l’enthousiasme de la signature du bail ! 

Catégories : Location

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *